Les inspirations années 20 des podiums

Depuis la sortie du film The Artist, les années 20 ont repris des couleurs, et sont à l’honneur dans les maisons de coutures.

Voici  une petite sélection:

Le doré, les motifs arts déco, la coupe droite, la robe frangée…emblèmes du style années 20.

années 2ç robe style années 20

Défilé printemps été 2012 Gucci

 

On reconnait également chez Etro les caractéristiques du style années 20: taille basse, coupe droite et souple, robe sans manche avec de larges bretelles, plissé soleil sur le bas de la robe.

années 20 etro

défilé printemps été 2012 Etro

Pour en savoir plus sur les années 20

RD.

Pourquoi se mettre au Pilates ?

Nombre de célébrités en parle, son nombre d’adepte ne cesse de croître. Qu’est ce qui pousse tant d’élève à suivre ces cours semaines après semaines ? Et bien je dirais que cette méthode qui permet de renforcer sa musculature, le fait en douceur, la rendant accessible à tous, elle permet en plus non pas de se forger une carrure de boldybuilder mais bien de se muscler en allongeant et affinant la silhouette.

De plus, comme le disait Joseph Pilates, « Le Pilates développe le corps uniformément, corrige la mauvaise posture, rétablit la vitalité physique , revigore le mental et élève le moral ». Cette connexion entre le mental et le corps est l’un des grands bénéfices de cette méthode. On le sait bien, l’exercice physique accroît la sécrétion naturelle par le cerveau des endorphines, hormones suscitant un sentiment de bien-être. Il y a donc  bien un lien étroit entre le mental et l’activité physique. Le Pilates en permettant « d’atteindre le contrôle complet du mental sur le corps », intensifie cette sensation de bien-être pendant sa pratique. Le Pilates offre donc la promesse « d’un esprit sain dans un corps sain ». On en ressent les bienfaits dès la première séance, et « en 10 séances, vous sentirez la différence, en 20, vous verrez la différence et en 30, vous aurez un tout nouveau corps. » (Joseph Pilates). Maintenant que vous avez compris les bienfaits de cette méthode, nous allons voir ses grands principes.

Pour réaliser les exercices de Pilates convenablement, vous devez avant tout comprendre la philosophie de cette pratique. Pour Joseph Pilates, l’un des principaux bénéfices à sa méthode est le contrôle complet du corps. Il s’inspire donc des arts martiaux, des mouvements lents, contrôlés, effectués en pleine conscience en corrélation avec la respiration. D’après l’école Body Control Pilates, 8 principes sont essentiels à l’enseignement du Pilates.

  • La concentration

Il s’agit d’être conscient de son corps pendant l’exercice. Sentir quel muscle se contracte, prendre conscience de notre respiration. Focaliser sur les détail et la précision de l’exercice. A force de pratique, cette conscience du mouvement deviendra automatique.

  • La relaxation

La relaxation du corps et de l’esprit est un élément essentiel de toute séance de Pilates. Il est important d’essayer de relâcher les zones de tension dans le corps avant et pendant chaque exercice. La concentration sur le mouvement vous aidera à détendre votre esprit et libérer le stress.

  • L’alignement

En alignant correctement le corps, en maintenant les articulations et les tissus mous dans leurs zones naturelles, « neutres », vous mobiliserez correctement vos muscles et vos articulations resteront en bonne santé.

  • La respiration

La respiration est l’essence même de la vie. C’est un mouvement à part entière et il a donc une grande incidence sur l’efficacité de chaque mouvement effectué. La synchronisation du mouvement et du geste est un élément clé de la méthode Pilates. Apprendre à respirer convenablement contribue à la détente du corps et de l’esprit, cela permet de se recharger et de se concentrer.

  • Le centrage

La méthode Pilates tend à conserver l’équilibre et le contrôle du corps quand le mouvement s’opère. C’est en mobilisant les muscles profonds que l’on peut que l’on peut contrôler et stabiliser le mouvement. Rester centré implique l’engagement des muscles appropriés dans le maintien du corps tout entier. Le recrutement des muscles impliqués dans le processus de centrage doit être dynamique et réactif, et adapté au mouvement effectué.

  • La coordination

En focalisant sur la qualité et le détail de tous les gestes qui composent l’exercice, vous améliorez le contrôle et la coordination.

  • La fluidité des mouvements

Les mouvements de Pilates sont contrôlés, gracieux et fluides, les gestes s’étirent vers l’extérieur à artir d’un centre fort. La fluidité est essentielle pour réaliser correctement l’exercice.

  • L’endurance

J’espère vous avoir donné l’envie de tester et pratiquer ce sport, qui est accessible à tous . Prochainement, je vous proposerai des exercices pour commencer votre entraînement.

 

RD

This entry was posted in Sport.

Calculer son poids santé avec l’IMC

D’après un article de l’OMS paru en mai 2014, « l’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale, 2,8 millions de personnes au moins décèdent chaque année du fait de leur surpoids ou obésité.  » C’est ainsi devenu la première épidémie non infectieuse de l’histoire. Il y a donc bel et bien un lien étroit en notre poids et notre santé. La maigreur étant aussi dangereux qu’un surpoids et que l’obésité.

Quels sont les risques pour la santé d’un surpoids ou de l’obésité ?

Le surpoids ou l’obésités sont des facteurs de risques élevés de maladies chroniques telles que:

  • les maladies cardiovasculaires ( cardiopathies et accidents vasculaires cérébraux)
  • le diabète de type 2
  • les troubles musculo-squelettiques comme l’arthrose
  • certains cancers (endomètre, sein, colon)

Le risque de contracter des maladies non transmissibles augmente aussi puisqu’un surpoids ou l’obésité fragilise notre système immunitaire. A cela s’ajoute un risque d’hypertension et d’un surplus de cholestérol.

La maigreur, elle aussi, diminue l’espérance de vie et favorise l’ostéoporose et peut perturber, tout comme le surpoids et l’obésité, la fertilité.

Vous l’aurez bien compris, le poids et la santé sous intimement lié. Comment sait-on si notre poids est trop faible, normal, légèrement en surpoids ou bien trop élevé ? Le moyen le plus simple pour répondre  cette question est de calculer son IMC. L’indice de masse corporel (IMC) est un indice validé par l’OMS. Il se calcule en divisant son poids en kg par sa taille en m au carré.

 

formule imc

 

Résultat du calcul de l'IMC, interprétation et niveau de risque pour la santé

Résultat du calcul de l’IMC, interprétation et niveau de risque pour la santé

 

Il faut noter que le calcul de l’IMC s’applique pour des adultes de 20 à 70 ans  , il ne s’applique pas pour les femmes enceintes et les grands sportifs. De plus c’est un outil assez simple donc un peu limité. D’autres équations plus complexes permettent d’affiner ce résultat et d’être au plus proche de la réalité. Tous ces calculs doivent cependant s’accompagner de mesures anthropométriques telles que la mesure du tour de taille et des hanches, l’épaisseur du pli cutané. Considéré d’un point de vue médical, la situation parait donc assez claire. Cependant, il existe aussi un poids sociétal, qui correspond à ce que la société nous renvoie comme image. Il évolue en fonction des périodes. Ainsi avoir de l’embonpoint signifiait il y a quelques siècles être en bonne santé aujourd’hui la société nous dit plutôt être trop gros. Il est donc important de trouver un poids pour lequel on se sente bien dans son corps dans la limite du raisonnable pour sa santé.

 

RD.

Les différentes formes de visage féminin

le visage est le premier élément que nous remarquons chez une personne. Si nous prenons le temps de l’examiner il révèle beaucoup de choses, des traits de personnalités (la morphopsychologie fera l’objet d’un article à part entière), une partie de notre histoire, si nous sommes plutôt tendu en ce moment ou au contraire si l’on a bonne mine et que l’on n’a pas les traits fatigués c’est plutôt que tout va bien. Il est aussi le vecteur de notre expression, de notre langage, de part la position de notre iris, les mimiques inconscientes ou conscientes que l’on fait. Tout cela en dit long sur nous sans même que nous nous en rendions compte.

Le relooking, s’appuie donc aussi sur l’étude de la morphologie de notre visage pour le sublimer, le mettre en valeur, le rééquilibrer si besoin, et en faire notre meilleure carte de visite.

Le visage se décompose en trois zones, tout d’abord la zone « cérébrale » qui part de l’implantation des cheveux au milieu des sourcils. Ensuite la zone « affective »qui va du milieu du sourcil à la pointe du nez. Et enfin le zone « instinctive » qui s’étend de la pointe du nez à la pointe du menton. Un visage est considéré comme harmonieux si ces trois zones sont égales. Si l’une de ces trois zones se révèle beaucoup plus importante que les autres, un rééquilibrage sera proposé à l’aide d’astuces de maquillage et d’une coiffure adaptée.

Il existe pour le visage de nombreuses morphologies, nous allons ici nous intéresser aux plus communes.

Le visage ovale est considéré chez les femmes comme la forme de visage idéale vers laquelle il faut tendre. Le visage est plutôt fin et les traits sont doux, il n’est quasiment pas anguleux. Les trois zones sont harmonieuses. Il est donc considéré comme le visage le plus équilibré et la douceur de ses traits en font donc le visage féminin idéal.

Le visage long ovale, ce visage se rapproche du visage ovale mais les traits sont plus allongés.

Le visage carré, a des maxillaires très développées, la ligne d’implantation du cheveu est horizontale. Le visage est globalement assez large et anguleux.

Le visage rectangulaire, est tout comme le visage carré anguleux, les maxillaires sont prononcées, la ligne d’implantation du cheveu est horizontale. Cependant ce visage est beaucoup plus étroit et allongé que le visage carré.

Le visage rond, est un visage court et large, sans angles, la ligne d’implantation du cheveu est arrondie, les maxillaires non visibles, les joues sont rebondies.

Coiffer un visage rond

Maquiller un visage rond

Le visage triangle pointe vers le bas, est plutôt large au niveau du front avec un menton petit et étroit.

Le visage triangle pointe en haut, et bien c’est l’inverse du précédent, le front est plus étroit, la ligne d’implantation du cheveu forme une pointe au milieu en haut du front. Les maxillaires sont larges.

Le visage hexagonal, ce visage en forme est comparable au visage ovale mais légèrement plus anguleux avec des pommettes saillantes.

 

RD.

Smoothies, Jus, Quelle machine choisir ?

On voit de plus en plus fleurir de bar à jus de fruit, ou à smoothies et ces boissons contribuent merveilleusement bien à une alimentation saine tout en se faisant plaisir, ils sont tellement délicieux ! Mais faut-il privilégier les jus aux smoothies ou vice et versa ? Et puis il existe trois types de machines différentes permettant de se faire ces succulents breuvages, comment s’y retrouver ?

Le blender : c’est la machine la plus abordable, puisque l’on en trouve facilement en dessous ou autour de 30 euros et qui sont très efficaces. Il mixe tous les ingrédients que l’on lui donne, ainsi on aura les vitamines et minéraux mais aussi les fibres. La boisson obtenue est lisse et un peu épaisse c’est le smoothie. On peut y mettre une base de glace, de lait, de yaourt ou de miel. Cependant il faut savoir que les lames du hachoir tournant à grandes vitesses pour broyer le plus finement possible les ingrédients vont faire monter en température la préparation et ainsi abimer les vitamines et minéraux, pour profiter au maximum du bien fait de cette préparation il est préférable de la boire dès qu’elle a été préparée.

La centrifugeuse de jus : elle est un peu plus onéreuse, on en trouve entre une cinquantaine d’euros et  300 euros. La centrifugeuse ne garde que le jus. Son principe est le suivant, le jus est obtenu par une rotation à grande vitesse des aliments suivie de l’action de la force centrifuge qui va ainsi séparer le jus des fibres. De la même façon que le blender cette grande vitesse va faire monter en température les aliments et les dénaturés légèrement les nutriments, vitamines et minéraux. Il faut donc boire le jus immédiatement pour profiter au maximum de ses bienfaits (la dénaturation se poursuivant avec le temps de repos du jus).

L’extracteur de jus à vis: c’est la machine la plus onéreuse ses prix dépassent les 200 euros.  Comme la centrifugeuse elle ne garde que le jus mais elle préserve toutes les qualités nutritionnelles des aliments. Les jus obtenus pourront donc être conservé au réfrigérateur une ou deux journée. Cela lui confère un avantage non négligeable lorsque l’on a un rythme de vie assez soutenu puisque l’on peut préparer ses jus avec un peu d’avance. Son principe une rotation douce d’une ou plusieurs vis qui vont venir écraser en douceur les aliments, le tamis ne laissera quant à lui passer que le jus. En plus de préserver les qualités nutritionnelles, on considère qu’il extrait 10 à 30% de jus supplémentaire par rapport à une centrifugeuse.

 

Pour faire un petit bilan : les smoothies obtenus à l’aide d’un blender sont des boissons à consommer rapidement après leur préparation, ils contiennent le jus et les fibres. C’est pourquoi une trop grande consommation peut irriter le transit des personnes les plus sensibles. Il faut savoir que le fait de consommer les fibres va diminuer l’absorption des vitamines et minéraux mais également les sucres contenus dans les fruits. De plus ils garantissent  un apport quotidien facile en fibres. Ainsi il est préférable de consommer ses fruits sous forme de smoothies que de jus. Les légumes eux conviennent très bien aux centrifugeuse et extracteur de jus  car ils sont moins riches en sucres. Les jus de légumes sont d’ailleurs un excellent moyen d’absorber tous les bienfaits des légumes sans le soucis d’une digestion parfois difficile. Les vitamines et minéraux seront quant à eux plus vites absorbés et mieux absorbés sous formes de jus que de smoothie. Il résulte de tout ceci que le choix de votre machine dépendra du type de boisson que vous voulez préparer et de quand vous allez consommer votre boisson. Le mieux étant de combiner smoothies et jus.

 

RD.

Les 3 centres d’intelligence de l’ennéagramme

Communément l’intelligence est attribuée à nos capacités mentales mais dès les années 1960, l’ennéagramme propose que nous soyons guidés par trois centres de l’intelligence.

  • Une intelligence instinctivo-motrice qui se situe au niveau viscéral, dans le ventre.
  • Une intelligence émotionnelle située dans le cœur.
  • Une intelligence mentale située dans la tête.

Cela a ensuite été confirmé scientifiquement par plusieurs études et vulgarisé. Le premier à vulgariser le fait que le coeur ait sa propre intelligence fut Antonio Damasio, Directeur du département de neurologie de l’université de l’Iowa, dans les années 90. Rapidement on découvrit aussi que l’intestin serait notre « deuxième cerveau ». De nombreuses publications scientifiques actuelles montrent même qu’il s’agirait même du premier de notre corps en terme de connexions nerveuses.

L’existence de ces trois centres d’intelligence est même soutenu au niveau de l’évolution. Pour simplifier, le premier cerveau à apparaître étant le cerveau reptilien au niveau du ventre, c’est le centre instinctifs, ou comme on aime à le dire nos « tripes ». Puis avec l’apparition des mammifères, un deuxième centre d’intelligence est apparu, celui du cœur, l’affectif. Et enfin avec les primates, l’arrivée d’un centre mental est apparu.

L’ennéagramme part donc que l’Homme est constitué de ces trois centres d’intelligence. Mais comment s’expriment-ils donc en fonction du point dur le cercle où nous sommes ?

Les 9 bases se regroupent en triade pour former les trois centres. Si toutes les bases utilisent les trois centres d’intelligence, chaque triade va utiliser préférentiellement une des trois formes d’intelligence.

 

les centres d'intelligence et l'ennéagramme

les centres d’intelligence et l’ennéagramme

Ainsi, les ennéatypes 8, 9  et 1, vont privilégier le centre instinctif. A un stimulus donné, ils répondront par l’action.

Les ennéatypes 2, 3 et 4, quant à eux, vont privilégier le centre émotionnel. Ils répondront à un stimulus donné par les émotions.

Les ennéatypes 5, 6 et 7, vont privilégier le centre mental. Ils répondront à un stimulus donné par des idées.

Bien sûr, par exemple, les ennéatypes 2, 3 et 4 qui vont privilégier une réponse par les émotions, seront tout à fait en mesure de donner des idées et d’agir. Ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’il s’agit là de la première réaction inconsciente. Le centre privilégié agira en premier lieu, notamment en situation de stress, mais les autres centres pourront prendre le relais par la suite. Demandez vous par exemple lors d’un différent avec une personne la première sensation qui vous vient.

Ceci dit, il existe plusieurs manière d’utiliser notre centre préféré, ce qui va expliquer les manières de régir différentes des trois types de la triade d’un centre préféré et donc le fait que de 3 centres nous passions à 9 types.

 

RD.

La mode des années 70

L’audace est sans aucun doute ce qui définit le mieux la mode 1970. On ose les pois, les rayures, les superpositions, les paillettes, les associations de couleurs… les années 70 sont synonymes d’extrême. Les différents courants culturels sévissant à cette période ont tous en commun de ne reculer devant rien ; les hippies, les punks et les fans de disco s’expriment aussi bien à travers la musique qu’à travers leurs tenues vestimentaires.

La libération de la femme et mai 68 ont fortement influencé la mode des années 1970 : le pantalon est définitivement devenu unisexe, les femmes portent les cheveux aussi bien courts que très longs et les ventes de jeans en Europe augmentent de 300% entre 1970 et 1976. Les hippies, dont le mouvement commence à s’essouffler vers 1975, introduisent le pantalon patte d’eph, serré aux cuisses et évasé à partir des genoux, qui devient l’un des symboles de la mode 1970.

Le tout nouveau mouvement disco qui arrive des Etats-Unis au début des années 1970 s’empare aussi du « pattes d’eph ».

53126877 5312670353126386_p

Les stars internationales imposent leur style: Dalida s’affiche en paillettes et les coupes de cheveux « Farrah Fawcett » sont à la mode, le groupe ABBA se produit en combi pantalon et chaussures plateformes et les Bee Gees portent le fameux col pelle à tarte.

Les couleurs vives sont très présentes pendant les années 1970 : les couleurs dites « soleil », comme le jaune, orange et rouge ; et des couleurs flashy comme le rose, le bleu électrique et le vert pomme. Le doré et l’argenté s’imposent en même temps que les strass. Les premiers vêtements en vinyle font leur apparition ainsi que ceux en matières plastiques. L’âge d’or des créateurs de mode arrive à la même époque, avec la création de nombreuses maisons de prêt-à-porter telles que Kenzo, Thierry Mugler et Jean-Charles de Castelbajac, parallèlement, de plus en plus de maisons de haute couture ferment leurs portes.

La mode 1970 voit naître le mouvement punk en 1976 avec en tête de file les anglais de The Sex Pistols et les américains des Ramones. Leur style vestimentaire s’impose auprès de leurs amateurs : le tartan à tout va, le blue-jeans troué sous un kilt et les accessoires indispensables : les épingles à nourrice, le bracelet à clous et les grosses bottes Dr Martens. La créatrice de mode Vivienne Westwood est la première créatrice à s’être illustrée dans la mode punk avec sa boutique « Sex » ouverte à Londres en 1971. 

Articles en liens:

Le style bohème

Printemps/été 2015: le grand retour des années 70

Petit glossaire des coupes de jeans

RD.

Le style bohème

Look hippie, bohème chic ou gypsy… Autant d’appellation pour un seul et même style. Mais quel est ce style exactement ?

La Bohême est à l’origine une région d’Europe centrale, située dans l’actuelle République Tchèque. Le Bohémien est alors celui qui vit en Bohême et forcément celui qui en vient, à savoir, le pensait-on du moins, les Tziganes.

Au XIXème siècle, un bohémien est défini comme un « membre de tribus vagabondes se livrant à diverses activités artisanales (chaudronnerie, vannerie, etc.) et disant la bonne aventure. Mais c’est aussi, sans qu’il ou elle appartienne au peuple tzigane, un « vagabond », ou une personne imitant la vie vagabonde des Gitans, ou même un « artiste, littérateur, [une] personne vivant sans règles, au jour le jour, hors des cadres sociaux ». La bohémienne quant à elle se faire remarquer par son style vestimentaire, des pièces faciles à vivre et à entretenir. Elle représente alors une façon de vivre au jour le jour, dans la pauvreté mais aussi dans l’insouciance.

Pendant de nombreuses décennies, le style bohème a évolué et s’est intimement lié au monde artistique, s’éloignant ainsi de ses origines véritablement vagabondes. Et c’est dans les années 70 qu’il devient un véritable phénomène de mode grâce au mouvement « Hippie ».

Petit rappel historique sur ce mouvement qui naît aux Etats-Unis dans les années 60 en protestation contre la guerre du Vietnam avec le slogan Peace and Love. Ils rejettent la société de consommation et prônent le respect de l’autre et de la nature. Ils adoptent un mode de vie bohème en se regroupant en communautés vagabondes.

76a44708a5cda66f6209fedb0b75d7cbb7a707b0cf333e5e2cca14aa058165fa-215x300 98592537_o-200x300

 

 

 

 

 

 

11111551_1443313295961910_1609322410_n episode_8_boheme_670

 

 

 

 

 

Le style bohème reflète alors un véritable état d’esprit plutôt cool, confortable, libre et un peu décontracté. L’allure devient aussi nonchalante qu’élégante avec des pièces larges et flottantes. Aériens et fluides, les indispensables sont en dentelle ou en crochet, et en matières naturelles telles que la soie, le coton et le daim. Et bien sûr le jean avec l’emblématique patte d’eph ! Les motifs ethniques se portent par touches. Le flower power guidant le mouvement hippie des années 70, les fleurs se retrouvent aussi parmi les motifs bohèmes. Oubliez vos escarpins, le style bohème fait la part belle aux modèles plats d’inspiration grecque comme les spartiates. Si un tel look se veut facile à vivre, bohème ne signifie pas associer tout et n’importe quoi. Les silhouettes restent travaillées pour un maximum de féminité.

Les pièces phares de ce styles sont les blouses gypsys avec tombé vaporeux et pompons, les vestes en daim et à franges, les robes blanches en dentelles ou crochet, les longues robes vaporeuses et sans formes, les foulards multicolores que l’on noue dans les cheveux…

Pour un look bohème tendance 2015, ne misez pas sur le total look bohème mais décalez une pièce forte du style bohème avec des pièces d’autres inspirations.

Articles en lien:

Printemps/été 2015: le grand retour des années 70

La mode des années 70

 

RD.

L’Ennéagramme pour mieux se connaître

L’ennéagramme est un outil de connaissance de soi et des autres qui permet une prise en compte des besoins de chacun, une meilleure communication dans la bienveillance et ouvre à des chemins d’évolution personnelle. C’est un modèle riche et dynamique qui permet de se rencontrer au plus profond de soi et de développer de la tolérance envers soi même et autrui.

Le mot « ennéagramme » vient du grecque ennea gramma, figure à neuf points. Aujourd’hui l’ennéagramme est un diagramme d’étude de la personnalité basé sur l’étude de neuf comportements de la nature humaine. Il s’appuie sur un diagramme circulaire, dans lequel s’insère une étoile à neuf branches d’où son nom. Chaque personnalité est constitué de plusieurs facettes, mais une de ces facettes prédomine sur les autres c’est « la base ». Cette base repose sur un système de fausses croyances sur soi et le monde qui nous entoure que l’on a développé durant l’enfance à la suite d’une blessure. L’ennéagramme contrairement à la psychologie ne va pas essayer de remonter à cette blessure pour la guérir mais plutôt de travailler sur ces fausses croyances, les comportements devenus automatiques qu’elles ont engendré et les mécanismes de défense qui en ont résultés pour en prendre conscience d’une part et d’autre part les dépasser.

Comme vous pouvez le voir sur la figure précédente, l’ennéagramme décrit les 9 types de personnalités par un nombre ce qui a l’avantage de ne porter aucun jugement de valeur. Aucun ennéatype n’est mieux qu’un autre, tous se valent, ils ont juste une vision du monde différente, et des motivations différentes qui vont  guider, comme un fil invisible, leurs vies personnelles et professionnelles. Chaque base appréhende donc le monde à sa manière et a une vison du monde, des autres et de lui même différente. C’est pourquoi vous pouvez trouver des figures ne représentant pas les types de personnalité par des nombres mais plutôt par des mots essayant de refléter ces différentes visions et comportements. Bien évidemment, il faut aller chercher au delà des mots qui sont un peu réducteurs et ne reflètent pas l’étendue de la personnalité de chaque base.

enneagramme enneagramme2 enneagramme-1 Enneagramme_noms_types

Trois autres « facettes » complètent la base. Les ailes, c’est à dire les deux ennéatypes de part et d’autre de la base qui modulent notre type et les flèches qui constituent des axes de développement personnel permettant d’intégrer l’ensemble de nos potentiels.

Enfin, l’ennéagramme comprend aussi la notion de sous-types.

  • le sous-type conservation ou survie
  • le sous-type sexuel ou tête à tête
  • le sous-type social

Les sous-types sont des comportements instinctifs de la base et qui sans que nous en ayons conscience régissent notre mode de vie et nos relations. Ainsi, il existe trois sous-types qui vont s’exprimer différemment pour chacune des 9 bases conduisant ainsi a 27 sous-types différents.

Les grandes forces de ce modèle sont d’une part qu’il ne s’arrête pas à la description de la personnalité mais qu’il va au delà en étudiant les motivations profondes qui nous régissent et nous poussent à agir ou non. D’autre part, ce modèle nous permet de comprendre pourquoi nous agissons de telle ou telle manière en situation de stress ou au contraire de bien-être et d’épanouissement. Cela permet donc de dépasser nos automatismes qui nous enferment dans notre type et d’évoluer.

L’ennéagramme est donc un fabuleux outil de révélation de ses potentiels, et de développement de ses relations amicales, affectives, familiales et professionnelles. Il a d’ores et déjà conquis un grand nombre de professionnels du management, du coaching et de l’accompagnement en général.

Article en lien:

Les trois centres d’intelligence de l’ennéagramme

 

RD.

Jus concombre – menthe – citron

Voici un jus « détox » grâce au citron et à la chlorophylle de la menthe. Le concombre lui confère au jus une action diurétique et drainante.

Pour deux verres :

  • 1 gros concombre bio
  • 1 petit bouquet de menthe fraîche
  • 1/2 citron bio11303622_10206406780985690_1084059002_n

 

Rincez le concombre et la menthe. Coupez le concombre en morceaux et votre citron pelé en deux.

Placez le tout dans l’extracteur ou la centrifugeuse et dégustez aussitôt.

Pour avoir un jus bien frais, pensez à placer les ingrédients au réfrigérateur quelques heures avant.

11287217_10206406783665757_1315335837_n

Bonne dégustation !

 

RD.